André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

André-Jacques Auberton-Hervé fait de la société un fournisseur indispensable et crédible. Dans la clientèle de Soitec, figurent des noms connus. En 1992, André-Jacques Auberton-Hervé crée, en compagnie de Jean-Michel Lamure, la start-up Soitec.

Très jeune, il est convaincu par l’importance de l'évolution technologique et industrielle. André-Jacques Auberton-Hervé naît en novembre 1961, passe sa scolarité dans l'Hexagone et décroche son baccalauréat à seulement 16 ans. Il poursuit son cycle dans le supérieur sur les bancs de la prestigieuse Ecole centrale de Lyon. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé aime l'algèbre et la physique.

Un as de la communication qui partage ses idéaux

Pour le monde économique, André-Jacques Auberton-Hervé est un visionnaire. Pour que notre continent soit en mesure de poursuivre son développement, l'union est selon lui indispensable. Au travers de ses différentes fonctions sur les plans national et international, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec enthousiasme.

Son engagement en faveur des énergies vertes

Pour ses compétences, André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller auprès de l’administrateur au CEA (Commissariat à l'énergie atomique). Les énergies propres étant au cœur des problématique actuelles, la société d’André-Jacques Auberton-Hervé a ambitionné de se placer en leader pour répondre aux enjeux climatiques. Avec la COP 21, la France a prouvé qu’elle est à la pointe dans le domaine du développement durable.

Les Sujets